Les rêves n’ont pas d’âge.

Cécile Huguenin nous offre un recueil de nouvelles mûri à l’ombre de ses nombreuses vies ! L’autrice inspirée par Marcel Aymé danse avec sa plume et ses personnages se frottent, en chats énigmatiques, à leur étrange destinée.

Pour chacune de ses onze nouvelles, un·e artiste s’est prêté·e au jeu de l’illustration. Un dialogue imaginaire nait entre les mots et l’image et crée le fil rouge d’un nouvel éditeur, Les oiseaux du passage.

Cécile Huguenin n’est pas une inconnue. Son récit Alzheimer mon Amour, traduit en cinq langues et ses deux romans, La saison des mangues et Passage du désir ont été tous trois publiés par Héloïse d’Ormesson.

Emanuelle Chapuis

Photo: David Lefranc

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s