Rencontre avec Le Comte de Bouderbala

Rencontre avec le Comte de Bouderbala

 

En ce dimanche ensoleillé, le spectacle de Le Comte de Bourderbala 2 a clôturé la 18ème édition du festival Estuaire d’en Rire, dans la magni que salle du Grenier à Sel de Hon eur.

Après avoir écumé les nombreuses salles de l’hexagone – à l’exception de la Normandie-, et depuis plus de 9 ans, il revient avec un nouveau spectacle, ne résistant cependant pas à refaire quelques clins d’œil à des thèmes précédemment évoqués.

Les sujets de l’actualité qui lui sont chers sont ainsi décryptés à la sauce humour : le djihad et Jawad « grillant » la vile de Saint-Denis d’où l’artiste vient, les religions – toutes y passent – , « moi je suis un musulman modéré, je suis pour le Coran alternatif », la crise et le manque de moyens existant dans tous les milieux même celui de la police : « un ic à vélo c’est la grosse loose !»

Autre grand moment, celui où il analyse les extraits de paroles des rappeurs comme Bouba ou Maître Gims, donnant lieu à ses interprétations burlesques.

Les sujets ne sont pas toujours légers à l’instar de l’actualité, mais Le Comte arrive même à nous faire rire sur des

thèmes aussi tabous que la mort et l’enterrement, c’est dire que cet artiste a un registre large, qu’il ose s’attaquer à tout et cela lui sourit autant qu’à nous ses spectateurs !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s